Message d’Alain Delgutte, président du Conseil Central de la Section A

avenir pharmacie alain delguttePenser l’avenir est une condition pour vivre le présent. Tout comme, il est impossible de marcher en ne regardant que le sol, il est impossible de travailler sans se projeter dans un avenir plus ou moins lointain.

Or, il faut bien constater que la profession de pharmacien est une de celle qui a le plus évolué au cours de ces cinquante dernières années. Regardons le nombre de spécialités, leur complexité, les sorties de réserve hospitalière, la médication officinale, l’informatisation et maintenant les services. Une personne faisant un saut temporel de 1950 à aujourd’hui ne reconnaîtrait certainement plus la profession.

Pourtant, si elle a évolué, la profession n’a pas perdu son âme. Au service du patient et de la santé publique, elle n’a pas perdu son professionnalisme et son savoir-faire, elle n’a pas perdu sa spécificité de commerce pas comme les autres et donc de professionnel de santé pas comme les autres !

Ce que montre particulièrement l’étude SATISPHARMA, c’est que la profession est encore prête à évoluer, à se renouveler. Et l’on ne peut que s’en satisfaire à l’heure où des doutes et des interrogations persistent sur la place et le rôle des pharmaciens d’officine dans le système de santé.

Les expériences étrangères sont là pour nous le démontrer. Le pharmacien peut encore apporter une nouvelle gamme de services, qui, sans sortir des compétences pharmaceutiques et sans empiéter sur les domaines d’intervention des autres professionnels de santé, peuvent apporter une aide substantielle aux patients.

Mais l’autre apport de cette étude est de mettre en avant que les patients eux-mêmes sont véritablement en attente de cette évolution. Cela prouve à la fois la confiance qu’il place en leur pharmacien mais aussi le besoin de leur proposer des outils améliorant leur prise en charge.

Gageons que les mois et années qui viennent permettront de capitaliser sur cette attente. C’est le voeu, je l’espère prédictif, que je fais pour notre profession.

Alain DELGUTTE

2017-03-17T14:27:33+00:00 mars 17th, 2017|
Shares